21e session du Conseil intergouvernemental du Programme hydrologique international (PHI) de l’UNESCO, 18-20 juin 2014

Le Conseil intergouvernemental est chargé de piloter globalement la planification, la définition des priorités et la supervision de la mise en œuvre du Programme hydrologique international (PHI).

Le Conseil du PHI se compose de 36 Etats membres de l’UNESCO que la Conférence générale élit à ses sessions ordinaires tous les deux ans. Une répartition géographique équitable des représentants des Etats membres et leur rotation sont assurées dans la composition du Conseil. Chacune des six régions électorales de l’UNESCO élit des Etats membres comme membres du Conseil.

Le Conseil du PHI, qui tient ses réunions intersessions tous les deux ans, est responsable de la planification du programme, d’en définir les options prioritaires et d’en contrôler l’exécution, et en particulier :

  • de guider et superviser, du point de vue scientifique et du point de vue de l’organisation, la mise en œuvre du Programme, y compris les activités pertinentes des bureaux régionaux ;
  • d’étudier les propositions relatives au développement et à l’aménagement du Programme et d’en préparer l’exécution ;
  • de recommander des projets scientifiques intéressant un certain nombre d’Etats membres et d’assigner un ordre de priorité à ces projets ;
  • de coordonner la coopération internationale des Etats membres dans le cadre du Programme ;
  • de présenter toutes propositions de coordination du Programme avec ceux qui sont entrepris par toutes les organisations internationales intéressées ;
  • d’aider au développement de projets nationaux et régionaux liés au Programme ;
  • de prendre toutes mesures pratiques ou scientifiques qui seraient nécessaires au succès de la mise en œuvre du programme.

En savoir plus :

Le Programme hydrologique international (PHI) sur le site de l’UNESCO.

Lire l’article sur le journée mondiale de l’eau 2014.

publié le 19/06/2014

haut de la page