Actes du colloque international Education et Protection de la Petite Enfance Berceau de la Cohésion Sociale

Actes du colloque organisé par la Commission nationale Française pour l’UNESCO en partenariat avec l’UNESCO, le 5 et 6 mars 2018, à la Maison de l’UNESCO.

JPEG

« D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins dès la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les prépare à suivre un enseignement préscolaire ». L’éducation et la protection de la petite enfance (EPPE) est la deuxième cible de l’Objectif de Développement Durable (ODD) 4 sur l’éducation et son importance est mise en lumière dans Éducation 2030, le cadre d’action global validé par les Etats membres de l’UNESCO lors de la Conférence générale de l’Organisation de novembre 2015.
À l’heure de la mondialisation, source de coopération mais aussi de compétition internationales, tous les gouvernements ont compris qu’il est de leur intérêt d’avoir des ressources humaines dotées du plus haut degré possible de connaissances et de compétences. Or, c’est l’éducation qui a pour tâche d’assurer le développement harmonieux de l’individu et de réduire la fracture sociale, qui tend à s’élargir dans tous les pays. Assurer l’éveil, la santé, la protection et l’éducation des enfants dès leur plus jeune âge, c’est leur permettre de développer leur potentiel, de réussir leur scolarité et de faire face aux défis du monde moderne. C’est pourquoi, dans le débat éducatif et social, une place importante est désormais dévolue à la petite enfance, car c’est là que se creusent ou se comblent les inégalités entre les futurs citoyens, et que se construit la fondation pour l’apprentissage, le bien-être, le vivre-ensemble et une société inclusive.

Découvrez ci-dessous le document de cette conférence en format PDF :

PDF - 8.4 Mo
(PDF - 8.4 Mo)
JPEG PNG JPEG PNG

.

PNG

publié le 18/12/2018

haut de la page