Célébration de la Journée mondiale de l’environnement (5 juin 2020)

Depuis 1974, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) organise la célébration de cette journée pour sensibiliser et mobiliser des actions pour la protection de l’environnement à travers l’implication et la lutte des gouvernements, du secteur privé et de la société civile.

Le parc national de Mt Field, Tasmanie (Australie) - JPEG
Cette année, la République de Colombie accueille la célébration, en collaboration avec le PNUE et avec le soutien de la République Fédérale d’Allemagne. Cette célébration représente pour les Etats une occasion de réaffirmer leur engagement envers le changement climatique, la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité.

Le thème de la célébration de cette année est la biodiversité. Cela, tenant compte du contexte international de négociation d’un nouveau Cadre Mondial sous la Convention des Nations Unies sur la Diversité Biologique, des récents rapports de la communauté scientifique et de l’urgence d’impliquer la société à tous les niveaux et secteurs pour limiter les pertes critiques et croissantes de la diversité biologique à l’échelle mondiale.

En raison de la conjoncture de la pandémie causée par le Covid-19, la célébration aura lieu dans un format 100% virtuel. Vous pouvez consulter le programme de cette journée d’échange et de réflexion sur le site de la Journée mondiale de l’environnement. Vous pourrez y suivre toute la programmation qui débutera à 14h30 (heure française).

La Journée de célébration sera présidée par Monsieur le Président de la Colombie, Iván Duque, le directeur du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Inger Andersen, et le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Ricardo Lozano. De même, plus de 30 experts colombiens et internationaux feront un appel #POURLANATURE (#PORLANATURALEZA) et des réflexions se dérouleront au travers de six panels académiques sur des questions nationales et internationales telles que l’Amazonie, l’économie circulaire, les entreprises vertes, les biodiversités, la biodiversité et la pandémie, ainsi que la qualité de l’air et la santé.

publié le 05/06/2020

haut de la page