Conférence mondiale sur l’éducation au développement durable (EDD) à Nagoya, Japon – 10-12 novembre 2014

Du 10 au 12 novembre 2014, plus de 1 500 participants dont 80 ministres étaient présents à la Conférence mondiale sur l’éducation au développement durable (EDD) organisée par l’UNESCO à Aichi-Nagoya au Japon.

La conférence mondiale sur l’éducation au développement durable (EDD)

La conférence mondiale sur l’éducation au développement durable, qui avait pour thème « Apprendre aujourd’hui pour un avenir viable », a marqué la fin de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable, DEDD, (2005-2014). Cette conférence avait pour objectif de tirer les leçons de la Décennie écoulée et de débattre de l’inclusion de l’Education au développement durable dans l’agenda du développement post-2015.

Un programme d’action globale pour l’EDD a par ailleurs été mis en œuvre visant à promouvoir et renforcer l’action à tous les niveaux et dans tous les domaines de l’éducation et de l’apprentissage afin d’accélérer les progrès en faveur du développement durable.

JPEG

L’éducation au développement durable, en quoi ça consiste ?

L’éducation pour le développement durable consiste à intégrer dans l’enseignement et l’apprentissage les thèmes clés du développement durable, comme le changement climatique, la prévention des risques naturels, la biodiversité, la réduction de la pauvreté ou la consommation durable. Elle implique l’adoption de méthodes pédagogiques participatives visant à motiver et rendre les apprenants plus autonomes, pour qu’ils modifient leurs comportements et deviennent les acteurs du développement durable.

Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, a ainsi rappelé lors de la cérémonie d’ouverture de la Conférence que « Pour parvenir au développement durable, la technologie, les règlementations et les incitations financières ne suffisent pas. Nous devons aussi modifier notre façon de penser et d’agir, en tant qu’individus et en tant que sociétés. Et c’est l’objectif de l’éducation au développement durable ».

L’éducation est un élément essentiel de la réponse mondiale au changement climatique. Elle doit permettre d’ancrer de manière pérenne la culture du développement durable au sein de la société en la transmettant aux enfants par le biais de l’éducation.

Comme l’a déclaré le Prince héritier du Japon lors de l’ouverture de la Conférence, « pour parvenir au développement durable, chacun de nous doit reconnaître que notre existence est liée à celle des autres habitants de la planète et aux générations à venir, ainsi qu’à notre environnement naturel. Nous devons envisager les différents problèmes mondiaux dans une perspective internationale renforcée. Je suis certain que l’éducation est à la base de cette démarche. »

La conférence sur l’EDD et la COP21

La Conférence Paris Climat 2015 (COP21) qui se déroulera en décembre 2015 s’inscrit dans le sillage de cette Conférence en soulignant les enjeux et la nécessité de mettre en œuvre des initiatives en vue de lutter contre le dérèglement climatique.

En vue de la COP21, le Gouvernement français accompagnera la mobilisation de l’éducation scolaire et de la formation supérieure, au niveau européen et international.

Comme l’a récemment rappelé la ministre française de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Mme Ségolène Royal, « l’éducation à l’environnement est une composante décisive de l’activité citoyenne dans la perspective de la COP21 ».

publié le 22/04/2016

haut de la page