Ecoutez les intervenants du colloque "Le siège de l’UNESCO : une architecture moderne à Paris"

Daniel Janicot - L’histoire de la construction du siège de l’UNESCO

Au cours de son discours d’ouverture, Daniel Janicot, Président de la Commission nationale française pour l’UNESCO, est revenu sur les événements qui ont conduit à la naissance de ce colloque, et en particulier la célébration du 70ème anniversaire de la CNFU, ainsi que la publication de l’ouvrage de Mme Desmoulins sur le siège de l’UNESCO ; ce colloque étant aussi l’occasion de célébrer, dans le cadre de ce 70ème anniversaire, le travail de Bernard Zehrfuss, ancien membre de la Commission française et l’un des architectes principaux du siège de l’UNESCO. Daniel Janicot retrace l’histoire de la construction du siège, le choix de Paris, le lieu, la place de Fontenoy, à la place de l’ancienne caserne de l’Ecole militaire, au cœur de l’hémicycle tracé par Ange-Jacques GABRIEL, architecte du roi, en 1756. Il revient également sur l’immensité du chantier qui a mobilisé, deux ans durant, des maîtres d’ouvrages, architectes, ouvriers, et techniciens venus des 4 coins du monde.

Discours du 01/06/16

Philippe Belaval - Le siège de l’UNESCO dans l’urbanisme parisien

Ce colloque est l’occasion de rappeler la qualité des travaux des grands maîtres de la génération de Bernard Zehrfuss. Philipe Bélaval souligne l’importance de se concentrer sur le siège de l’UNESCO car celui-ci a bénéficié « d’une concentration de génies considérables », et reste pourtant assez peu connu des riverains ou de ses voisins. Le Président du Centre des Monuments Nationaux est aussi revenu sur la nécessité d’analyser cet objet patrimonial dans son contexte et à travers son impact sur son environnement proche.

Discours du 01/06/16

Dominique Zehrfuss - Bernard Zehrfuss et l’UNESCO : une histoire d’amour

C’est avec une certaine émotion que Dominique Zehrfuss, fille de l’architecte, est revenue sur l’histoire d’amour entre l’UNESCO et son père, et sur sa collaboration avec les architectes Breuer et Nervi. Dominique Zehrfuss souligne la continuité de ce lien entre son père et l’UNESCO, toutes les extensions ayant aussi été confiées, par la suite, à l’architecte Bernard Zehrfuss. Elle a d’ailleurs profité de ce discours pour adresser ses remerciements à Mme Desmoulins, qui parvient à faire revivre l’œuvre de son père, à travers son travail.

Discours du 01/06/16

Francesco Bandarin - Le siège de l’UNESCO : un emblème de l’architecture contemporaine

Francesco Bandarin, Directeur du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la culture par intérim, a souligné le statut d’icône du siège de l’UNESCO, qui était déjà présenté comme un grand événement pour l’architecture contemporaine, lors de son inauguration en 1958. Francesco Bandarin rappelle l’importance de l’engagement de la France et de la Commission nationale française pour l’UNESCO vis-à-vis de ce bâtiment, et la nécessité de lui faire honneur.

Discours du 01/06/16

Pour plus d’informations sur ce colloque
CLIQUEZ ICI

.

JPEG PNG JPEG PNG

.

JPEG

publié le 30/06/2016

haut de la page