Intervention auprès des étudiants de la Chaire DEBATs à AgroParisTech – 4 septembre 2018

À l’occasion de la rentrée universitaire, Michèle Delaygue et Suzy Halimi, Conseillères pour l’Éducation, ainsi que Jean-François Cervel, Conseiller pour les sciences, auprès du Président de la Commission nationale française pour l’UNESCO (CNFU) sont intervenus le 4 septembre 2018, auprès des étudiants du master DEBATs (Développement durable, Biodiversité et Aménagement des Territoires).

Le parcours DEBATs, labellisé Chaire UNESCO et co-organisé par AgroParisTech et par le MNHN (Muséum national d’Histoire naturelle), accueille des étudiants d’origine géographique et scientifique variée. Le master, destiné prioritairement à des étudiants de pays en développement, propose une formation pluridisciplinaire mettant en avant des problématiques de développement durable, de gestion des ressources naturelles, d’aménagement et de gouvernance des territoires, notamment dans les pays du Sud. La Chaire DEBATs, qui propose une formation d’excellence, est la première Chaire française labellisée par l’UNESCO, sous le nom « Développement et Aménagement Intégré des Territoires » (DAIT), en 1994, comme en a témoigné Michèle Delaygue, qui a assisté à sa création. La Chaire s’intéresse depuis plus d’une vingtaine d’années à la problématique de la conservation de la nature et du développement durable.

Cette rencontre a été l’opportunité de rappeler aux étudiants le rôle considérable que joue l’UNESCO en faveur de la paix, notamment à travers le dépassement des barrières intellectuelles et la construction à l’international d’une discussion commune, en mobilisant l’intelligence collective au service de l’action au bénéfice de tous.
Dans cette logique, le programme UNITWIN/Chaires UNESCO lancé par l’UNESCO en 1992 encourage la coopération entre les universités à l’échelle internationale dans le but de renforcer les capacités institutionnelles par le partage de connaissances et la collaboration. Ainsi, les Chaires françaises, comme la Chaire DEBATs, s’inscrivent dans une dimension internationale et dans les objectifs des programmes prioritaires de l’UNESCO.

Au cours de l’intervention, les Conseillers ont également rappelé aux étudiants comment l’UNESCO a été créée en 1945, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avec, pour mission, de « construire la paix dans l’esprit des hommes ». Pour ce faire, elle intervient notamment dans les domaines de l’éducation, de la science et de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI).

Au siège, situé à Paris, les activités programmées et le budget sont votés tous les deux ans par la Conférence générale tandis que les Instituts situés dans divers États membres, développent leur action sur le terrain. Les Commissions nationales, comme la CNFU, sont les interfaces entre l’UNESCO et la société civile de leur pays.
Cette rencontre s’est conclue par un échange convivial entre les étudiants du master et les intervenants de la Commission, qui ont pu souhaiter à l’ensemble de la promotion et du personnel présent, une très belle rentrée !

Source logo : www.agroparistech.fr

JPEG PNG JPEG PNG

.

PNG

publié le 12/10/2018

haut de la page