Interview des scientifiques boursières L’Oréal – Unesco "Pour les Femmes et la Science" 2017

Entretiens avec cinq des boursières L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science ».

A l’occasion de la cérémonie de remise des bourses L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » qui s’est tenue le 11 octobre 2017 Salle Wagram en partenariat avec la Commission nationale française pour l’UNESCO, cinq lauréates ont répondu à nos questions sur l’opportunité du programme L’Oréal-Unesco.
La Fondation L’Oréal et l’UNESCO s’engage en France depuis 2007 à travers le programme des Bourses L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science », pour ouvrir les carrières scientifiques aux femmes et promouvoir la parité dans les postes à responsabilités scientifiques. Déjà 170 femmes en doctorat et post-doctorat en France ont été propulsées sur le devant de la scène, bénéficiant, par la reconnaissance de leurs travaux d’un véritable tremplin professionnel. Elles sont 30 nouvelles chaque année à rejoindre la communauté des 2 250 chercheuses récompensées à travers le monde.

JPEG© : L’Oréal Corporate Foundation

Interview de Caroline DISSAUX - Boursière L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science »

Caroline DISSAUX est doctorante au sein du laboratoire ICUBE de l’Université de Strasbourg
Après un cursus de chirurgie plastique et maxillo-faciale pour se spécialiser dans le traitement des malformations du visage de l’enfant, Caroline réalise aujourd’hui un doctorat afin de suivre une carrière hospitalo-universitaire. L’objectif de cette jeune médecin est de mettre au point un modèle biomécanique mathématique permettant de simuler et d’optimiser la reconstitution de l’os alvéolaire, qui entoure et maintient les dents, chez les enfants porteurs de fente labio-palatine.

https://soundcloud.com/cnfu/carolin...

Interview de Lucie JARRIGE - Boursière L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science »

Lucie JARRIGE est doctorante de l’Université Paris-Saclay à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles
Elle concentre ses travaux de thèse sur le développement de nouvelles stratégies de synthèse des hétérocycles. L’objectif est de pouvoir à terme développer de nouvelles méthodes de préparation plus propres et respectueuses de la planète pour les médicaments de demain. C’est après un cancer des os au niveau du genou à 15 ans que Lucie, championne du Monde handisport 2016 d’escalade, a décidé de poursuivre une carrière scientifique dans l’espoir de participer aux grandes avancées médicales de demain.

https://soundcloud.com/cnfu/lucie-j...

Interview de Sophie MARBACH - Boursière L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science »

Sophie MARBACH est doctorante au Laboratoire de Physique Statistique de l’École Normale Supérieure
Elle s’intéresse au transport de l’eau à très petite échelle, et notamment aux processus de filtration. Son rêve : que la science puisse résoudre la question du développement durable et celle de la transition énergétique en France et dans le Monde. Pour cela, la jeune chercheuse explore des phénomènes de transport de fluides à l’échelle nanométrique et participe notamment à l’élaboration de membranes filtrantes hypersophistiquées et totalement innovantes.

https://soundcloud.com/cnfu/sophie-...

Interview de Amandine MOLLIEX - Boursière L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science »

Amandine MOLLIEX est post-doctorante à l’Institut Jacques Monod de l’Université Paris-Diderot.
Après une thèse à Memphis aux États-Unis, Amandine a décidé de revenir en France pour poursuivre sa carrière. Elle travaille sur les cellules humaines cherche à analyser l’ARN pour concevoir des traitements pour lutter contre les maladies neurodégénératives.

https://soundcloud.com/cnfu/amandin...

Interview de Annalaura STINGO - Boursière L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science »

Annalaura STINGO est doctorante au laboratoire LAGA de l’Université Paris 13 et de l’Institut Galilée
Elle étudie la propagation des ondes élastiques, électromagnétiques ou encore des signaux électriques. Originaire d’Afragola, à coté de Naples, elle modélise par les mathématiques les mouvements et comportements de particules à l’échelle quantique. Annalaura travaille ainsi sur l’équation de Klein-Gordon comprenant des particules de matière et des particules de « rayonnement ». Son objectif est d’adapter de nouvelles méthodes mathématiques pour mieux comprendre la réalité physique qu’ils modélisent.

https://soundcloud.com/cnfu/annalau...

La cérémonie de remise des bourses L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » s’est tenue le 11 octobre 2017 à la Salle Wagram.
Pour plus d’informations : https://www.fondationloreal.com/fr

JPEG PNG JPEG PNG

.

PNG

publié le 26/10/2017

haut de la page