Journée de commémoration de l’Holocauste, le 28 janvier 2013

" Avoir le courage d’aider, le sauvetage des Juifs pendant l’Holocauste"

JPEG - 71.8 ko
S. Exc. M. Daniel Rondeau, M. Rossen Plevneliev, Mme Irina Bokova et M. Vincent Peillon (UNESCO/Emilien Urbano)
JPEG - 36.6 ko
M. Vincent Peillon (UNESCO/Emilien Urbano)

La Directrice générale, Irina Bokova, a accueilli le Président de la République de Bulgarie, M. Rossen Plevneliev, invité d’honneur de la cérémonie organisée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, au Siège de l’UNESCO à Paris, le 28 janvier 2013, sur le thème « Avoir le courage d’aider : le sauvetage pendant l’Holocauste ».
Le Ministre français de l’éducation, Vincent Peillon, le Président du Mémorial de la Shoah (Paris), Eric de Rothschild et l’Ambassadeur, délégué permanent d’Israël auprès de l’UNESCO, Nimrod Barkan, étaient également présents à la cérémonie.

Le même jour, la Directrice générale et le Président Plevneliev se sont rendus au Mémorial de la Shoah, l’une des principales organisations partenaires de l’UNESCO pour les activités en rapport avec l’Holocauste, afin d’y déposer une couronne à la mémoire des victimes de l’Holocauste. La délégation de haut rang a également visité les trois expositions présentées au Siège de l’UNESCO : « Résistance et sauvetage au Danemark » organisée avec l’aide du Mémorial de la Shoah ; « Le sauvetage 1943 » aimablement prêtée par les Archives nationales de Bulgarie et Yad Vashem ; et « Le sauvetage : protéger l’humanité pendant l’Holocauste » prêtée par le Shoah Foundation Institute de l’Université de Californie du Sud.

La Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste a également été marquée par une table ronde de spécialistes de haut niveau, organisée conjointement par l’UNESCO et le Bureau du Conseiller spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide, sur l’enseignement de l’Holocauste et la prévention du génocide, ce dernier thème étant représenté par le Secrétaire général adjoint des Nations Unies, M. Adama Dieng. La table ronde organisée avec le soutien du Royaume de Belgique a traité des défis liés à l’éducation et l’élaboration de programmes scolaires sur l’Holocauste ainsi qu’à l’intégration dans l’enseignement de la prévention du génocide.

Lire le discours prononcé par la Directrice générale, Mme Irina Bokova (pdf).

JPEG - 34.4 ko
M. Michel Toto, S. Exc. M. Daniel Rondeau et M. Vincent Peillon (UNESCO/Emilien Urbano)

publié le 15/02/2013

haut de la page