Inscription de trois nouveaux biens français au Registre de la Mémoire du monde

Trois nouveaux biens français ont été inscrits au Registre de la mémoire du monde de l’UNESCO ; la Mappa Mundi d’Albi, les archives de Louis Pasteur, les pantomimes lumineuses d’Émile Reynaud (inscription transnationale avec la République Tchèque).

la Mappa Mundi d’Albi

JPEG - 45.3 ko
© Sirine Tijani/France 3 Tarn (JPEG - 45.3 ko)

La Mappa Mundi de la Médiathèque Pierre Amalric d’Albi est une représentation unique du monde datant du VIIIème siècle. L’une des deux premières en date, non symbolique ni abstraite, la Mappa Mundi d’Albi est un document d’une importance exceptionnelle pour l’histoire mondiale de la cartographie.

Pour plus d’information ici.

les archives de Louis Pasteur

JPEG - 555.5 ko
©Académie des sciences (JPEG - 555.5 ko)

Les archives du Fonds Pasteur de la Bibliothèque nationale de France et des Archives de l’Académie des sciences concernant Louis Pasteur témoignent d’un certain nombre de réflexions, expériences et expérimentations majeures pour l’histoire des sciences, leur développement et leurs applications.

Pour plus d’information ici.

Les Spectacles de pantomimes lumineuses d’Émile Reynaud

JPEG - 78 ko
Affiche de Jules Chéret (1892) (JPEG - 78 ko)

En 1892, Emile Reynaud (1844-1918) inaugure un nouveau spectacle au Musée Grévin, les Pantomimes lumineuses, une projection d’images animées, finement dessinées et peintes à la main constituant un véritable récit. Les propriétés techniques et esthétiques intrinsèques de ces bandes, les pantomimes lumineuses, témoignent de l’aboutissement de recherches qui anticipèrent et permirent l’invention du cinéma et du spectacle cinématographique. Ce bien a été présenté conjointement avec la République tchèque.

Pour plus d’information ici.

Découvrez l’ensemble des biens français inscrits au Registre de la mémoire du monde de l’UNESCO ici.

publié le 13/10/2015

haut de la page