La 14ème édition annuelle du Prix l’Oréal-UNESCO Jeunes Talents France Pour les Femmes et la Science

Pour la 14ème édition annuelle du Prix l’Oréal-UNESCO Jeunes Talents France Pour les Femmes et la Science, une Conférence scientifique a été organisée par la Fondation L’Oréal, avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO. Cette édition 2020 , récompense 35 jeunes chercheuses, dont 23 doctorantes et 12 post-doctorantes. Parmi les chercheuses récompensées pour l’excellence de leurs travaux, 5 effectuent leurs recherches dans les Outre-mer et 7 viennent d’autres régions du monde pour poursuivre leurs projets dans des institutions françaises.

Compte tenu de la situation sanitaire liée à l’épidémie de la Covid-19, lLa journée du 8 octobre s’est entièrement déroulée en ligne et a été consacrée à des présentations et échanges scientifiques entre Jeunes Talents.

Heureux hasard du calendrier, cette conférence a eu lieu le lendemain de l’attribution du Prix Nobel de Chimie à deux anciennes Lauréates du Prix L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science, la française Emmanuelle Charpentier et l’américaine Jennifer Doudna pour leurs travaux sur les « ciseaux moléculaire », confirmant à nouveau toute la pertinence de la sélection scientifique du Prix l’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

Les débats ont été co-animés par la Présidente du jury, Professeure Laure Saint Raymond, par la Secrétaire perpétuelle de l’Académie des Sciences, et Vice Présidente du Jury, Professeure Pascale Cossart, avec Madame Elisa Simonpietri, Directrice Scientifique et Secrétaire Exécutive du Prix L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science à la Fondation L’Oréal.

Madame Sonia Bahri, conseillère Sciences et Développement Durable a représentéreprésentant la Commission nationale française pour l’UNESCO ( CNFU) et à notamment mis l’accent dans son intervention introductive sur l’espoir que représentent les travaux de recherche des jeunes générations pour construire la science de demain qui contribuera à atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD).

Qu’il s’agisse de lutte contre les maladies, contre le changement climatique, de préservation de l’environnement, de la biodiversité, marine ou terrestre, les travaux des jeunes chercheuses de cette édition 2020 comme celles des années précédentes sont en effet dans leur grande majorité, de précieux éléments de réponse aux grands défis auxquels le monde doit faire face.

PDF - 6.5 Mo
(PDF - 6.5 Mo)


JPEG PNG JPEG PNG
PNG

publié le 21/10/2020

haut de la page