La Commission Nationale Française pour l’UNESCO salue l’ouverture du Sommet de la COP21, le 30 Novembre 2015

JPEG

Aujourd’hui s’ouvre un Sommet planétaire.
Il est planétaire parce que son objet est tout simplement l’avenir de la planète.
Il est planétaire parce qu’il cherche à rassembler les États, les citoyens au-delà de leurs frontières et de leurs territoires.
Il est planétaire enfin parce qu’une planète durable dépendra de l’éducation de tous, du respect mutuel par tous de la diversité des cultures, de la mise en réseau de la communauté universelle des scientifiques.

L’UNESCO est une composante de cette stratégie planétaire.
Son siège est à Paris,
le Sommet se trouve à Paris.
La Commission nationale Française pour l’UNESCO est à Paris.

Pour ces raisons et tant d’autres,
la Commission nationale Française pour l’UNESCO souhaite que le Sommet soit un succès immense, s’engage à soutenir les conclusions, et ressent une légitime fierté que la France l’ait organisé et maintenu.

publié le 10/02/2016

haut de la page