La France soutient la convention 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

La France contribue à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, par le biais de fonds alloués au fonctionnement des conventions UNESCO.

En 2020, la contribution volontaire de la France à la convention de 2003, d’un montant de 250 000 euros, vient appuyer la démarche de transmission du patrimoine culturel immatériel (renforcement des capacités, programmes d’éducation formelle et informelle, sensibilisation et meilleure connaissance de la Convention…). Dans ce cadre, une partie de cette aide a été ciblée par le Secrétariat au bénéfice du développement de la « Bibliographie de recherche » en ligne pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. 10 000 euros permettront de mettre en œuvre ce projet. Cet outil, utile à tous les Etats parties, vise à faciliter la communication entre les chercheurs travaillant dans le domaine du patrimoine culturel immatériel, à permettre une meilleure connaissance de la convention et à sauvegarder le patrimoine culturel immatériel dans l’éducation formelle en rendant les travaux de recherche accessibles à un plus grand nombre. A visée inclusive, le projet rassemblera les recherches entreprises sur les origines, les buts, les utilisations ou encore les impacts de la mise en œuvre de la convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. La contribution de la France à cet outil documentaire sera centrée sur le développement de nouvelles fonctionnalités techniques.

Retrouvez la bibliographie accessible en ligne : https://ich.unesco.org/fr/recherche....

publié le 15/09/2020

haut de la page