Lancement de la campagne « Les filles au premier plan »

La coalition mondiale pour l’éducation de l’UNESCO lance la campagne « Les filles au premier plan » visant à assurer la continuité pédagogique et à sauvegarder le droit à l’éducation des filles suite à la COVID-19.

La COVID-19 a généré une crise du système éducatif sans précédent. 1 milliard d’élèves et d’étudiants ont été touchés par la fermeture des établissements scolaires. En réponse à cette perturbation de grande ampleur, l’UNESCO a lancé la coalition mondiale pour l’éducation, une réponse éducative à la pandémie visant à assurer une continuité pédagogique inclusive et à apporter une aide aux Etats dans le développement de solutions d’enseignement à distance.

Les défis à relever sont nombreux, mais la coalition a choisi de faire de l’égalité des genres une priorité. En effet, les filles ont été plus vulnérables à la fermeture prolongée des écoles et plus durement touchées par les inégalités d’accès à l’éducation. Les répercussions de la pandémie ont été nombreuses : les disparités se sont aggravées et les adolescentes ont été exposées à des risques grandissants de violences sexuelles, de mariages forcés et de grossesses précoces.

Aujourd’hui 11 millions de filles risquent de ne pas retourner à l’école. La pandémie pourrait être la cause d’un grave retour en arrière sur les nombreux progrès réalisés en faveur de l’égalité des genres. Cette campagne vise à faire en sorte que cette crise offre plutôt la possibilité d’établir une nouvelle normalité pour les filles. Les opportunités qui nous sont données de repenser les systèmes éducatifs doivent être l’occasion de faire des questions de genre une priorité dans la mise en place des solutions. 130 millions de filles n’étaient pas scolarisées avant la pandémie et les changements structurels imposés par la pandémie doivent aujourd’hui s’attaquer aux obstacles à l’éducation des filles.
Le droit à l’éducation est un droit fondamental qui s’adresse à tous et nous avons tous le devoir de nous engager pour le sauvegarder. La campagne « les filles au premier plan » lancée par la coalition mondiale pour l’éducation de l’UNESCO vise à garantir ce droit à l’éducation pour les filles. Rejoignez la campagne et participez au mouvement en faveur de l’égalité des genres.

publié le 02/09/2020

haut de la page