« Les jeunes et l’Internet : combattre la radicalisation et l’extrémisme »

Les 16 et 17 juin 2015, le Programme Information Pour Tous (PIPT), programme intergouvernemental visant à garantir un meilleur accès à l’information, organisait à l’UNESCO un cycle de conférences sur le rôle d’Internet dans la radicalisation des jeunes : un amplificateur de l’extrémisme autant qu’un outil pour le combattre.

Cette réunion a permis aux experts, décideurs, ONG et chercheurs du monde entier, de dresser un bilan et d’envisager des solutions concrètes pour lutter contre la radicalisation des jeunes sur Internet.

Partant du constat que « les extrémistes violents se servent de l’information et des médias comme d’une arme de guerre », la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a appelé à « exploiter le potentiel de l’internet pour la paix ». Internet doit être l’objet de tous les efforts afin de ne pas laisser cet espace de parole aux seuls radicaux, l’objectif étant d’« internationaliser la liberté contre l’extrémisme ».

Des mesures sont à prendre à plusieurs niveaux : international (l’UNESCO met en œuvre plusieurs programmes pour développer l’information et les médias, en particulier dans les pays en voie de développement) ; transnational (des ONG et associations ont pu mettre au point des actions de prévention), national et local enfin.

publié le 24/06/2015

haut de la page