Patrimoine mondial de l’UNESCO - Candidature des îles Marquises

Le Comité national des biens français du patrimoine mondial recevait, à Paris, ce mardi, une délégation des Marquises et du gouvernement polynésien conduite par le légendaire ministre de la culture et de l’environnement en charge de l’artisanat, Heremoana MAAMAATUAIAHUTAPU. Cette rencontre marque la deuxième étape de la candidature à l’inscription du « Bien îles Marquises » sur la liste de l’UNESCO.

Le Comité national des biens français du patrimoine mondial recevait, à Paris, ce mardi, une délégation des Marquises et du gouvernement polynésien conduite par le légendaire ministre de la culture et de l’environnement en charge de l’artisanat, Heremoana MAAMAATUAIAHUTAPU. Cette rencontre marque la deuxième étape de la candidature à l’inscription du « Bien îles Marquises » sur la liste de l’UNESCO.

Patrimoine mondial de l'UNESCO - Candidature des îles des Marquises - JPEG
Si la spiritualité et la tradition artistique marquisiennes ont su charmer le peintre impressionniste Paul Gauguin, qui emprunte dans son oeuvre sculptée les motifs de tiki et déchiffre dans ses toiles les rêves d’ancêtres, les îles Marquises s’illustrent par leur biodiversité. Véritable écrin naturel opposant pitons et récifs-barrières, les cinq archipels abritent aujourd’hui de multiples espèces aquatiques visibles aux plus proche des côtes.

Quelques étapes sont encore à franchir, dont la constitution d’un comité de gestion du bien et la validation par le Président de la République, avant que l’UNESCO reçoive la candidature finale des îles que chantait Jacques Brel.

publié le 17/09/2020

haut de la page