Patronage par la Commission nationale française pour l’UNESCO de l’ouvrage « DÉPORTÉS – Leur ultime transmission », par l’auteure et photographe Karine Sicard Bouvatier, paru aux Éditions de la Martinière

L’ouvrage « DÉPORTÉS – Leur ultime transmission », paru le 15 avril 2021, et réalisé avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, a bénéficié du patronage de la Commission nationale française pour l’UNESCO.

JPEG

Publié aux Éditions de la Martinière, cet ouvrage s’est donné pour mission de participer « à garder vivante la mémoire des derniers témoins parmi les jeunes générations, qui pourront s’en saisir et continuer de la transmettre ». Comme le rappelle l’auteure, « ces derniers témoins offrent aux jeunes des éclairs de lumière et des messages d’espoir universels ».

Cet ouvrage réunit les témoignages de 25 rescapés de la déportation, qui partagent avec des adolescents le souvenir indélébile de leur jeunesse bouleversée par l’horreur des camps. Ces derniers témoins de la Shoah rencontrent des jeunes d’aujourd’hui ayant leur âge à l’époque de leur déportation.

L’ouvrage se veut ainsi, malgré le souvenir d’une « misère qu’on ne parvient pas à se représenter », le témoin d’un passage de mémoire historique tourné vers la foi, l’espérance, la solidarité et l’attachement au respect des droits humains.

Extrait (p.11) :

« Là-bas, dans les plaines allemandes et polonaises, s’étendent désormais des espaces dénudés sur lesquels règne le silence ; c’est le poids effrayant du vide que l’oubli n’a pas le droit de combler, et que la mémoire des vivants habitera toujours. »

Simone Veil, Une vie (Stock, 2007).


JPEG PNG JPEG PNG
PNG

publié le 03/06/2021

haut de la page