Présentation du réseau mondial des Géoparcs

PNG

Les géoparcs mondiaux UNESCO sont des espaces géographiques unifiés, où les sites et paysages de portée géologique internationale sont gérés selon un concept global de protection, d’éducation et de développement durable. Leur approche « partant de la base » et associant la conservation et le développement durable tout en impliquant les communautés locales devient de plus en plus populaire. A ce jour, on compte 120 géoparc mondiaux UNESCO dans 33 pays. En savoir plus sur le site de l’UNESCO.

PNG

Un géoparc mondial UNESCO est un espace territorial présentant un héritage géologique d’importance internationale. Cet héritage permet aux populations de prendre conscience et de trouver les clés pour répondre au contexte géodynamique de la planète sur laquelle nous vivons tous. Un grand nombre de géoparcs mondiaux UNESCO aident à prendre conscience des risques géologiques encourus tels que les risques volcaniques, séismes et tsunamis et dans ce cadre élaborent des stratégies d’atténuation de ces risques au sein des communautés locales.

On compte aujourd’hui, parmi les nouveaux géoparcs inscrits, le site de Pollino en Italie du sud, un région de massif montagneux représentant un grand intérêt géologique. Le Mont Apoi, au Japon, sur Hokkaido qui possède une roche magmatique spécifique qui nous donne de précieux renseignement sur le manteau terrestre. En Islande également, le site de Reykjanes, à proximité de Reykjavik est un nouveau géoparc mondial réputé pour ces cratères causés par le magma et ses coulées de lave. Deux nouveaux sites chinois ont eux aussi été inscrits, A Dunhuang, dans la région la plus occidentale de la Chine, où le site est composé de crêtes rocheuses créées par l’érosion éolienne, ainsi que les grottes de Zhijindong, au sud de la Chine présentant de nombreuses grottes naturelles, ponts et gouffres.

Téléchargez la brochure UNESCO sur les Géoparcs ci dessous :
PDF - 1.1 Mo
(PDF - 1.1 Mo)

publié le 01/03/2016

haut de la page