Projet de réseau (UNITWIN) NET LEARNING à l’UNESCO "Gouvernance et Citoyenneté à l’ère du numérique"

Le Réseau « Gouvernance et citoyenneté à l’ère du numérique-NET LEARNING », présenté par l’École Normale Supérieure Paris Saclay, établit un Programme de coopération UNITWIN avec l’UNESCO.

La mission de ce Réseau, composé de partenaires internationaux comprenant des universités d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique, vise à lancer et consolider à l’échelle globale un mécanisme pour renforcer la réactivité des citoyens face aux transformations provoquées par l’introduction massive de la technologie à tous les niveaux de la production, l’élaboration et la protection des droits.

PNG

De nature interdisciplinaire et internationale, le Réseau va centrer sa réflexion scientifique sur trois axes, à savoir : l’interface entre gouvernance et démocratie ; l’application des règles juridiques sur la qualité de la vie sociale et sur les mécanismes communautaires de régulation sociale mis sous pression et parfois mis en péril par le numérique qui dématérialise l’espace des interactions sociales.

Une fois établi, ce Programme de coopération UNITWIN en gouvernance et citoyenneté sera le premier en France œuvrant dans ce domaine interdisciplinaire. Il interviendra à tous les niveaux d’action stratégique de l’UNESCO : national, régional et international.

Les objectifs principaux du Programme de coopération sont les suivants :

• Créer une plate-forme pour faciliter la collaboration et le partage des connaissances entre les institutions qui développent notamment des programmes sur la gouvernance et la citoyenneté ainsi que des outils numériques ;
• Surveiller via les canaux Internet l’état des lieux de la révolution numérique dans les secteurs publics, en particulier dans les domaines de la justice, de la santé et de l’éducation dans le monde ;
• Mettre en place une équipe interdisciplinaire globale intégrée traitant de questions clés telles que la formation, la validation et la certification des connaissances, le transfert de savoir-faire entre les pays et les secteurs, et faciliter le dialogue afin de garantir une vision pluraliste dans toutes les activités du réseau ;
• Œuvrer à l’introduction dans les programmes de niveau Master des membres du Réseau d’un ensemble de modules destinés aux citoyens et aux experts portant sur l’éthique et la technologie, les pratiques de la citoyenneté numérique et les racines sociales du droit public ;
• Concevoir et tester un ensemble de modules intensifs de formation et de partage des connaissances pratiques à l’intention des jeunes chercheurs en sciences sociales et en sciences des données, des parties prenantes et des praticiens opérant dans le domaine de la protection des données ;
• Organiser des conférences internationales pour sensibiliser le public aux questions d’éthique et de technologie, de citoyenneté à l’ère numérique ;
• Faciliter la collaboration entre chercheurs de haut niveau, professeurs de renommée internationale des institutions membres du Réseau et des institutions d’autres régions du monde.

Pour plus d’information :
GDR NoST – Normes, sciences et techniques
Institut des sciences sociales du politique (ISP)


JPEG PNG JPEG PNG
PNG

publié le 01/03/2021

haut de la page