Réseau des villes créatives de l’UNESCO

PNG

Qu’est ce que le Réseau des villes créatives de l’UNESCO ?

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO (RVCU) a été créé en 2004 à la suite de la décision prise lors de la 170e session de son Conseil exécutif, pour promouvoir la coopération avec et entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique du développement urbain durable.

Les Villes créatives qui forment actuellement ce réseau travaillent ensemble vers un objectif commun : placer la créativité et les industries culturelles au cœur de leur plan de développement au niveau local et coopérer activement au niveau international.

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO est actuellement formé de 116 membres dans 54 pays couvrant sept domaines créatifs : artisanat et arts populaires, design, film, gastronomie, littérature, musique et arts numériques.

PNG

Objectif

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO vise à :

  • Renforcer la coopération internationale entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique de leur développement durable.
  • Dynamiser et valoriser l’action des villes membres pour faire de la créativité un levier essentiel de leur développement urbain, à travers notamment des partenariats associant secteur public, secteur privé et société civile.
  • Renforcer la création, la production, la distribution et la diffusion des activités, des biens et des services culturels.
  • Développer des pôles de créativité et d’innovation et élargir les opportunités des créateurs et des professionnels du secteur culturel.
  • Améliorer l’accès et la participation à la vie culturelle ainsi que la jouissance des biens et services culturels, en particulier au bénéfice des groupes et des personnes défavorisées ou vulnérables.
  • Intégrer pleinement la culture et la créativité dans les plans et les stratégies de développement local.

PNG

Domaines d’action

Les objectifs du Réseau des villes créatives sont mis en œuvre au niveau des villes membres ainsi qu’au niveau international, notamment à travers les domaines d’action suivants :

  • Partage d’expériences, de connaissances et de bonnes pratiques
  • Projets, partenariats et initiatives pilotes associant secteur public, secteur privé et société civile
  • Programmes et réseaux d’échange professionnels et artistiques
  • Études, recherches et évaluations de l’expérience des Villes créatives
  • Politique et mesures pour le développement urbain durable
  • Actions de communication et de sensibilisation.

PNG

Le Réseau des villes créatives constitue un partenaire privilégié de l’UNESCO, aussi bien comme plateforme de réflexion sur le rôle de la créativité en tant que levier du développement durable, que de laboratoire d’action et d’innovation, notamment pour la mise en œuvre du Programme du développement pour l’après-2015.

Réunions annuelles

Les réunions annuelles du Réseau des villes créatives de l’UNESCO offrent une occasion unique de renforcer les liens entre des villes de différentes régions du monde et sont une plateforme pour définir les objectifs stratégiques d’un réseau élargi et équilibré.

Les réunions annuelles précédentes ont eu lieu à Paris (France, siège de l’UNESCO) en 2008, Santa Fe (Etats-Unis) en 2008, Lyon (France) en 2009, Shenzhen (République Populaire de Chine) en 2010, Séoul (République de Corée) en 2011, Montréal (Canada) en 2012, Bologne (Italie) en 2013, Chengdu (République Populaire de Chine) en 2014 et Kanazawa (Japon) en 2015. La prochaine réunion annuelle se tiendra à Östersund (Suède) en 2016. En savoir plus sur le site de l’UNESCO.

PNG

PNG

publié le 28/04/2016

haut de la page