Vernissage de l’exposition "Futur Folk. Costume royal"

Le mercredi 2 octobre a eu lieu en présence de S.E. Mme l’Ambassadrice Véronique Roger-Lacan le vernissage de l’exposition "Futur Folk. Costume royal" à la Mairie du Ier arrondissement de Paris

S.E. Mme l'Ambassadrice Véronique Roger-Lacan et M. Flavio PIRONEA, Délégué permanent adjoint de la Délégation permanente de la Roumanie auprès de l'UNESCO - JPEG Ce projet est initié par Alumnus Club pour l’UNESCO – Roumanie, en collaboration avec l’artiste Carmen Emanuela Popa, projet mené avec l’appui des Commissions nationales pour l’UNESCO de France et de Roumanie, de la Fédération Européenne des Associations et Clubs pour l’ UNESCO et des Municipalités de Paris et de Bucarest.

Le concept de l’exposition fait référence à l’extension du concept original de futur folk à une dimension internationale en interprétant le costume traditionnel de différentes cultures avec le design contemporain.

Dans son intervention, S.E. Mme l’Ambassadrice Véronique Roger-Lacan a d’abord tenu à féliciter les organisateurs roumains et l’artiste pour cette très belle exposition, organisée en partenariat avec la Commission nationale française pour l’UNESCO (CNFU) et qui fut présentée auparavant en Roumanie puis en Chine. L’exposition s’inscrit dans le cadre de l’Année France-Roumanie, qui coïncide avec le centenaire de la naissance de la Roumanie moderne.

S.E. Mme l’Ambassadrice Véronique Roger-Lacan a ensuite souligné la beauté des costumes exposés qui réussissent à concilier tradition, folklore et modernité tout à la fois, et dont le style s’inspire de différentes cultures, notamment du costume royal français du XVIIIe siècle.

Affiche de l'exposition - JPEG Ce partenariat artistique entre la France et la Roumanie s’inscrit dans une série d’activités menées conjointement entre les deux Commissions nationales au cours de ce biennium 2018-2019. On peut par exemple mentionner l’université d’été UNESCO sur les bonnes pratiques du développement durable, l’académie des jeunes femmes UNESCO pour la lutte contre l’intolérance et la liberté d’expression, ou le programme « HeRe-Heritage Revivals » sur l’échange de bonnes pratiques en matière de protection du patrimoine en péril.

Cette manifestation qui invite à découvrir un concept artistique s’inspirant de différentes cultures, s’inscrit parfaitement dans les messages de l’action de l’UNESCO et permet de rendre visible le travail de femmes créatrices.

L’exposition comprend au total 30 œuvres de mode conceptuelle signées par la designer roumaine Carmen Emanuela Popa et est organisée à la Mairie du Ier arrondissement de Paris, 4 place du Louvre, du 2 au 10 octobre 2019.

publié le 04/10/2019

haut de la page